Comment doigter une fille : faites la monter au 7e ciel avec vos mains

Se servir de ses doigts pour procurer du plaisir à une femme, on appelle ça doigter. Mais si la chose parait simple, nombreux sont les hommes à ne pas savoir le faire correctement ! C’est dommage, car cette étape permet d’accroître le plaisir et de mener une femme vers une jouissance plus intense ! Et ce n’est pas la seule qualité de cette pratique, comme nous vous l’expliquons ici.

Apprenez comment doigter une fille et devenez un maître du plaisir !

Comment doigter une fille

Doigter une fille : pourquoi faire ?

Quand vous vous apprêtez à faire l’amour avec une fille, il est évident que le faire comme une brute n’est pas la meilleure solution. En revanche, faire monter le désir avant la pénétration est une excellente idée, et vous servir de vos doigts vous aidera.

En effet, quand on parle de préliminaires, on pense aux baisers, aux caresses, à de petits pincements voir à l’usage de votre bouche sur certaines parties du corps de votre partenaire. Et vos doigts, lorsqu’ils pénétreront le vagin de la fille qui partage ce moment intime avec vous, permettront d’intensifier les sensations ressenties et d’amener à une pénétration avec votre sexe. Elle mouillera, gémira, et sera prête à accueillir votre pénis en elle.

Il est également possible de procurer un orgasme rien qu’en doigtant une fille, ou en combinant cunnilingus et doigtage. Mais cela n’est possible que si vous savez utiliser vos mains correctement.

Les femmes vous le diront : un doigtage peut être aussi désagréable qu’il peut être divin. Autant tenter de faire partie des amants qui savent s’y prendre non ? Alors découvrez comment doigter une fille.

Où ? Quand ? Comment doigter une femme ?

Doigter une femme présente plusieurs avantages. Il est possible de le faire dans un lit, alors que vous êtes sur le point de faire l’amour. Classique, cela fait partie des préliminaires de base.

Mais on peut également utiliser ses doigts dans un tas d’autres situations ! Dehors, à l’abri des regards indiscrets, vous pourriez passer votre main sous la culotte de votre compagne pour la pénétrer avec vos doigts. Ce sentiment d’interdit lié au grand air pourrait la rendre folle.

De même, dans une situation où il n’est pas possible de faire l’amour, vos doigts pourront faire monter la tension sexuelle, et ainsi préparer la partie de jambe en l’air qui suivra, quand vous vous retrouverez dans votre intimité. En voiture, en boîte, les possibilités coquines sont nombreuses.

Mais doigter une femme demande de la technique et du savoir-faire, sous peine de provoquer l’effet inverse de celui recherché. On vous livre nos conseils et nos recommandations pour que vous compreniez comment doigter une fille de la meilleure des façons.

femme plaisir doigter

A lire aussi : Comment pratiquer le dirty talk

Comment doigter une fille : les étapes qui la mèneront à l’extase

Tout d’abord, préparez vos mains. Vous devrez couper vos ongles et faire en sorte qu’ils ne griffent pas et qu’ils n’accrochent pas. La sensation de l’ongle qui coupe sur le vagin est absolument horrible !

Ensuite, il va falloir y aller petit à petit. Déjà, on ne met pas sa main dans l’entrejambe de Madame pour commencer à la doigter illico. Les baisers et les caresses vous amèneront progressivement vers son bas ventre, et vous devrez sentir que la fille se laisse aller. Guettez ses mouvements, sa respiration, et approchez votre main lentement de ses cuisses. Je vous conseille d’embrasser son vagin par-dessus sa culotte, pour l’exciter encore un peu plus.

Déshabillez la lentement, mais n’ôtez pas forcément son sous vêtement du bas. L’effet d’une main qui se glisse à l’intérieur rend certaines femmes totalement folles.

A ce moment-là, votre main commencera à caresser son sexe, délicatement. Vous ne le pénétrerez toujours pas, mais vous pouvez commencer à titiller ses lèvres et son clitoris. Elle devrait être humide, et vos doigts glisseront entre ses lèvres.

A ce stade, plusieurs possibilités s’offrent à vous. Pour ma part, je vous conseillerai de faire un petit cunnilingus, afin de préparer la fille à un plaisir intense. Normalement, vous sentirez son corps se cambrer et sa respiration s’accélérer. A ce moment, glissez deux doigts en elle, alors que votre langue oscille entre son clitoris et son vagin.

Si vous n’êtes pas un adepte du cunni’, passez directement à la pénétration digitale si vous sentez que le vagin est humide. Si ce n’est pas le cas, poursuivez les préliminaires !

Maintenant que vos doigts sont à l’intérieur, que faire ?

Rythme et douceur : les clefs de la jouissance digitale

Surtout, ne brusquez pas les choses. Tout le plaisir viendra de la douceur que vous lui offrez, du moins au départ.

Commencez la pénétration avec deux doigts, et faites des va et viens continue mais très lents. Continuez à l’embrasser et à la caresser avec votre autre main, sur toutes les parties du corps qui s’offrent à vous. Ne négligez pas les seins, le bassin, le cou et l’intérieur des cuisses.

Avec votre pouce, n’hésitez pas à effleurer son clitoris. Délicatement, car la zone est sensible, mais avec une certaine pression. Adaptez vos mouvements aux réactions de votre partenaire !  Si vous réalisez qu’elle prend du plaisir, accélérez un peu le mouvement.

Vos deux doigts doivent caresser l’intérieur du vagin, paume vers la haut, et recherchez le fameux Point G. Il serait situé à environ 4 cm de l’entrée du vagin, vers la paroi du haut. Ce n’est pas une fin en soi, mais tentez le coup !

Variez vos mouvements, ainsi que les rythmes de pénétration. Peu de femmes sont exclusivement vaginales, et le plaisir ressenti lors du doigtage proviendra donc principalement du rythme imposé. Un peu plus vite, puis très lentement, puis à nouveau plus rapidement. Si vous le souhaitez, insérez un troisième doigt, mais attention à rester délicat !

Si vous êtes très complice, n’hésitez pas à pousser votre compagne à se caresser alors que vous la doigtez. Elle deviendra vite folle de plaisir !

comment faire jouir une fille

Le doigtage : un chemin vers la pénétration ?

Vous savez comment doigter une femme, mais est-ce que cette pratique peut se suffire à elle-même ? Il y a plusieurs écoles !

Pour certaines femmes, se faire doigter peut, dans un contexte particulier, provoquer un orgasme. Il suffit que l’homme arrive à provoquer des sensations proches de celles ressenties avec un pénis. Mais c’est bien souvent dans un cadre bien précis que cela fonctionne, comme nous l’évoquions plus haut.

En général, l’utilisation des doigts devient vite lassante autant pour un homme que pour une femme. Il faudra donc passer à un cunnilingus, ou à une pénétration avec votre sexe.

Le but d’un bon doigtage est bel et bien de faire monter le désir et le plaisir, avant de passer aux choses sérieuses. Mais attention, car mal doigter une fille peut se révéler désastreux ! Voici ce qu’il ne faut pas faire !

Les erreurs à ne surtout pas commettre quand vous utilisez vos doigts

Il suffit de faire un petit sondage auprès de la gente féminine pour recueillir des réponses catégoriques, sur ce qui ruine totalement une pénétration digitale. Voici les pires choses à faire avec vos doigts !

  • Gratter. A aucun moment, vos doigts ne doivent venir gratter l’intérieur (ou l’extérieur du vagin) C’est une sensation très désagréable.
  • Le faire pendant trop longtemps.
  • Stopper ou changer de rythme alors que votre compagne prend du plaisir
  • Doigter votre femme après avoir touché du piment / du citron / des oignons

Ces quelques petits conseils vous éviteront bien des mésaventures !

Doigter sa femme dans l’anus, une pratique intéressante ?

On a appris comment doigter une fille en la pénétrant par le vagin, mais sachez que la pénétration anale est aussi synonyme de plaisir intense. Toutefois, certaines femmes n’apprécient guère qu’on joue avec cet orifice. Si vous voulez essayer, commencez par caresser lentement le contour de l’anus, pour voir comment elle réagit. Si elle ne vous repousse pas, faites glisser lentement votre index contre ce trou, sans pénétrer.

Par contre, et contrairement au vagin, l’anus se s’humidifie pas tout seul. Mouillez votre doigt, ou directement l’anus, avant d’y insérer un doigt en finesse.

Allez y petit à petit, en entrant votre doigt centimètre par centimètre. L’anus se dilatera et normalement, aucune résistance ne devrait vous faire face. Si c’est le cas, soit vous n’avez pas assez lubrifié, soit votre partenaire n’est pas prête à une pénétration anale.

Cette forme de doigtage est plutôt à conseiller en préparation de la sodomie, plutôt que comme préliminaire. Mais si votre compagne en raffole, ne vous privez pas !

Vos mains : un atout sexe à ne pas négliger

Avec vos mains, vous pourrez donc faire de petits miracles. Apprenez à vous en servir correctement, pour que chaque moment intime ne soit composé que de plaisir.

Un homme qui sait comment doigter une fille sera plus qu’apprécié par la gente féminine, car trop peu nombreux sont ceux qui savent le faire comme il faut. Vos doigts, puis votre langue, seront des atouts qui feront parler les femmes, et vous en tirerez de nombreux bénéfices !

Alors prenez le temps de jouer avec vos doigts et devenez un maitre du plaisir !

2 Comments

  1. Kobenan koffi

    20 décembre 2018 à 23 h 10 min

    Je suis très satisfait pour cette leçon merci

  2. Yato

    6 janvier 2019 à 12 h 33 min

    Merci!!

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *