Anal Queen, qui sont ces reines de la sodomie ?

Face à une demande toujours plus forte en matière de vidéo X de sexe anal, certaines actrices se sont fait une spécialité de cette pratique, qui suscite encore bien des fantasmes. On les appelle les Anal Queen – les reines de l’anal – et elles sont capables de réaliser de véritables exploits sexuels qui met leur corps à rudes épreuves. Qui sont-elles ? Comment se préparent-elles à ces sodomies hard ? Pourquoi aiment-elles l’anal ? On vous dit tout !

Anal Queen, ces stars pas comme les autres

Dans le monde de la pornographie et du cinéma X, les actrices les plus fameuses ont chacune leur spécialité, qui leur permet de se démarquer de la concurrence. Et oui, avoir un corps de bombe n’est pas suffisant, il faut savoir comment le mettre à profit.

Pour cela, certaines pornstars ont développé des talents pour la fellation, qu’elles exercent avec un savoir-faire incontestable, d’autres ont préféré travailler leur souplesse, pour parvenir à réaliser des positions plus acrobatiques que leurs petites camarades, quand certaines ont choisi un autre chemin : celui du sexe Anal.

Si chez les couples hétérosexuels, la sodomie n‘est pas encore acceptée par la majorité, elle est pourtant de plus en plus présente dans le X. Elle suscite toujours autant de fantasmes et de convoitise chez les hommes, qui se rêvent en étalons défonçant l’arrière train de leur partenaire. Pour leur faire plaisir (et se faire plaisir également ?), une poignée d’actrices a développé des talents sexuels qui leur permet de pratiquer la sodomie sous toutes ses formes, ce qui leur vaut le nom de Reines de l’anal.

Voyons qui sont ces Anal Queen !

Anal Queen star porno

Une surenchère du sexe anal qui en fait des déesses

Il est impossible de dresser un portrait précis de la pornostar destiné à faire de l’anal. Elle peut être blonde et voluptueuse, asiatique et fluette, italienne, russe ou française et contrairement aux idées reçues, elle ne sera pas forcément une pratiquante assidue de la sodomie avant de le faire devant la caméra.

Récemment, le cas de Holly Hendrix, délicieuse petite brune de 22 ans, a démontré qu’être une Anal Queen n’était pas de tout repos. En 2016, alors qu’elle n’a que 19 ans, la jeune femme se lance dans un marathon du sexe pendant lequel elle a tourné des scènes annales pendant 27 jours consécutifs ! Un véritable exploit, qui a beaucoup fait parler dans le milieu. Hormis la performance louable et saluée par tous, c’est la pratique même de ces sodomies hardcore qui interroge. Les expertes sont unanimes là-dessus : ne faites pas ça chez vous !

Non pas que la sodomie soit mauvaise, si elle est pratiquée avec douceur et sensualité, mais le sexe anal pratiqué par les Anal Queen est d‘un tout autre niveau. Les filles sont préparées, entrainées, et elles connaissent leur limite. Certaines, rares, comme Holly Hendrix peuvent enchainer les jours de tournages mais la plupart doit se limiter à une scène anale tous les 2-3 jours, voire même à une seule scène de sodomie hard par semaine.

Comme elles le rappellent toutes, être Anal Queen demande une préparation physique et mentale. D’abord, parce que ça peut faire mal, surtout quand la fille ne parvient pas à se libérer mentalement à 100%, d’autre part car il faut être conscient de ce que subit le corps, en cas de sexe par le cul intense.

L’anus est un muscle peu profond, il est fragile et facilement irritable. Un déchirement est vite arrivé, comme lors d’un entrainement en salle de musculation sans échauffement ! Il est donc nécessaire de préparer son anus à une pénétration, en lubrifiant comme il se doit et en pratiquant seul. Pourtant, certaines de reines du sexe anal n’avait jamais pratiqué la sodomie avant de passer devant la caméra ! Dans ce cas-là, il est capital de connaître son corps à la perfection et de s’arrêter à temps !

Être Anal Queen n’est pas de tout repos et c’est la raison pour laquelle ces actrices X sont souvent mieux payées que les autres, et qu’elles ont des carrières plus courtes. Elles font également partie des Pornstars les plus populaires, et parmi elles, certains noms pourraient ne pas vous être inconnus… !

Anal Queen

Les Anal Queen les plus fameuses !

Si on a cité la jeune Holly Hendrix qui s’est rendu fameuse avec sa performance marathonienne en 2016, il y a d’autres spécialités du sexe anal dans l’industrie du X.

Charlotte Sartre, actrice X américaine de 25 ans est une des plus fameuses reines du sexe anal, et elle revendique sa passion pour cet art, qu’elle pratique désormais depuis quelques temps. A ses côtés, Cherie DeVille, vétérante dans la profession, qui sait de quoi elle parle avec une filmographie très chargée et une carrière de plusieurs centaines de vidéo.

On peut également citer Casey Calvert, désormais âgé de 29 ans et spécialité de l’anal, avec des performances remarquées dans Anal Acrobats 9 ou Strap-on Anal 3, ainsi que la curvy Mandy Muse, devenue reine de la sodomie durant sa carrière.

Comme vous l’avez constaté, il n’y a rien de magique dans ces réalisations hard, mais du travail, de l’envie et certainement une volonté de faire plaisir à ceux qui regardent !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *